Amérique du Sud

Les vins d'Amérique du Sud sont essentiellement représentés par l'Argentine et le Chili.

Le vignoble d'Argentine est concentré à altitude moyenne au pied des Andes, dans la province de Mendoza (2/3 de la production), celle de San Juan et celle de la Rioja, plus au nord. Plus au nord encore se trouvent les vignobles de Catamarca, de Salta et autour de San Salvador de Jujuy. Les cépages les plus fréquents pour les vins de qualité en rouge sont le malbec, la bonarda, le tempranillo, la syrah et le cabernet-sauvignon, et en blanc, le chardonnay, le torrontès, le sauvignon, le chenin, le viognier et le sémillon. L'histoire récente du vin argentin est marquée par l'apport des expertises française et italienne. Une dénomination "zone d'appellation contrôlée" a été créée en 1993.

Quant au vignoble du Chili, il compte cinq grandes régions viticoles : Atacama, Coquimbo, Aconcagua, Valle Central et Sur. Les vins rouges chiliens sont essentiellement élaborés à partir du cabernet-sauvignon, du carménère et du merlot, et les blancs, du chardonnay et du sauvignon. Depuis les années 1990, ces vins rencontrent un grand succès à l'exportation. Une dénomination "zone d'appellation contrôlée" a été créée en 1995.